Lire la suite

Qu'est-ce que la circulation ?

Icône de lecture de la vidéo Miniature de la vidéo

Dr Benigni

Phlébologue, Spécialiste des maladies veineuses

L'adulte moyen a plus ou moins 5 à 6 litres de sang dans le corps. Le sang est très important, parce qu'il transporte et livre de nombreux éléments dont le corps a besoin pour rester en bonne santé. Il transporte, par exemple, l'oxygène que nous respirons dans l'air, depuis les poumons jusqu'aux autres parties du corps. Le sang charrie également les déchets dont le corps veut se débarrasser. Ces déchets sont livrés aux organes qui les décomposent et les éliminent.

Le mot « circulation » est employé pour décrire le mouvement constant du sang dans le corps, causé par l'action de pompe du cœur. Ce mouvement, ou « flux », se produit dans un réseau de tubes que l'on appelle les « vaisseaux sanguins ».
Lire la suite.

Heart Diagram

Les artères transportent le sang à partir du cœur

Les veines transportent le sang vers le cœur

Vaisseaux sanguins

Pour comprendre comment fonctionne la circulation sanguine, examinons tout d'abord les deux types de vaisseaux sanguins :

Dans les artères, le sang est sous haute pression, comme de l'eau dans un tuyau d'arrosage, car il est soumis à la puissante action de pompe du cœur. De ce fait, le sang dans les artères ne peut circuler que dans un sens. En revanche, dans les veines, le sang est soumis à une pression bien moindre, car il est beaucoup plus éloigné du cœur que le sang dans les artères. Les veines sont donc dotées de petites « clapets » à sens unique, pour faire en sorte que le sang ne puisse circuler que dans une seule direction, vers le cœur. Ces petits clapets à sens unique sont appelés « valvules ».

Fonctionnement des valvules dans les veines

Lorsqu'elles fonctionnent normalement, les valvules veineuses ne s'ouvrent que dans un sens, pour laisser passer le sang dans une seule direction, vers le cœur.

Les artères sont reliées aux veines par de tout petits vaisseaux sanguins appelés « capillaires » qui forment un réseau similaire aux racines d'un arbre. Du fait de leur petite taille, les capillaires atteignent toutes les parties du corps et leur livrent le sang qui transporte l'oxygène indispensable à la vie. Le sang des capillaires est ensuite déchargé dans les veines et de nouveau acheminé vers le cœur.

Open Valve Diagram

Valvule ouverte

Closed Valve Diagram

Valvule fermée

Circulation veineuse dans les jambes : un travail de bas en haut

Un travail de bas en haut

Le retour veineux depuis les parties inférieures du corps (comme les pieds et les jambes) vers le cœur est un travail intense pour la circulation veineuse. Pourquoi ? Parce que le sang doit être poussé de bas en haut. Pour ce faire, les veines ont besoin de l'aide des muscles qui les entourent. Lorsque nous marchons, par exemple, les muscles des pieds et des jambes compriment les veines pour faire circuler le sang vers le haut du corps, comme un liquide qui serait comprimé le long d'un tube.

Plus les muscles travaillent, c'est-à-dire plus nous bougeons, plus l'action de compression musculaire est importante, et plus il est facile pour les veines de pousser le sang vers le cœur. Cette action de pompe des muscles est absolument essentielle au maintien d'une bonne circulation veineuse. D'une certaine manière, les muscles des mollets fonctionnent comme un « deuxième cœur ».

Problèmes de circulation sanguine

Avec l'âge, nous devenons moins actifs qu'auparavant. Cette baisse de l'activité se conjugue à l'usure du corps due à l'âge et peut entraîner une baisse de l'efficacité de la circulation sanguine. Cela dit, l'âge n'est pas le seul responsable d'une mauvaise circulation et de tous les problèmes qu'elle peut causer. En effet, tout le monde, indépendamment de l'âge, peut souffrir de problèmes de circulation, si le mode de vie n'est pas aussi actif qu'il devrait l'être. En outre, certains états de santé peuvent également jouer un rôle dans les problèmes de circulation sanguine.

Lire la suite

Comment repérer une mauvaise circulation sanguine

En cas de mauvaise circulation sanguine, l'oxygène transporté par le sang n'atteint pas toutes les parties du corps comme il le devrait normalement.

Fournir l'oxygène aux parties du corps éloignées du cœur, comme les doigts et les orteils, est particulièrement difficile si la circulation sanguine ne s'effectue pas correctement. Les symptômes tels que les mains et pieds froids, causés par un flux sanguin insuffisant, sont donc plus fréquents chez les sujets qui souffrent d'une mauvaise circulation. On peut aussi constater une fatigue ou une baisse d'énergie plus importantes que d'habitude, ce qui, encore une fois, peut être causé par un manque d'oxygène dans les parties du corps qui en ont besoin. De même, les coupures, éraflures et plaies peuvent prendre plus de temps que d'habitude pour cicatriser.

Le retour du sang depuis les parties inférieures du corps (comme les pieds et les jambes) jusqu'au cœur peut être très difficile si le système circulatoire ne fonctionne pas aussi bien qu'il le devrait. Cela s'explique par le fait que le sang doit être poussé vers le haut. Les problèmes de retour veineux peuvent entraîner une accumulation du sang dans les jambes, d'où un gonflement et des douleurs dans les chevilles et les pieds. Les sujets souffrant d'une mauvaise circulation se plaignent aussi parfois de crampes musculaires ou de jambes « lourdes » et fatiguées.

  • Fatigue, moins d'énergie que d'habitude
  • Cicatrisation plus lente des coupures, éraflures et plaies
  • Mains froides, engourdies ou fourmillements dans les doigts
  • Crampes dans les mollets, jambes « lourdes » ou fatiguées
  • Chevilles enflées
  • Pieds froids, engourdis ou fourmillements dans les pieds
Lire la suite

Facteurs affectant la circulation

Icône de lecture de la vidéo Miniature de la vidéo
    Onglet précédent
    Onglet suivant

Mode de vie

Tabagisme

Cela ne vous étonnera probablement pas, mais le tabagisme est mauvais pour la circulation sanguine, car il affecte d'autres parties du corps. Le tabac nuit à la circulation de plusieurs manières, et notamment :

  • Il augmente la pression du sang contre les parois des artères lorsqu'il est pompé dans le corps (d'où la hausse de tension artérielle).
  • Il augmente le rythme cardiaque, ce qui augmente la contrainte sur le cœur.
  • Il rétrécit les vaisseaux sanguins au niveau cutané, ce qui rend la circulation du sang plus difficile.
  • Il réduit la quantité d'oxygène normalement transportée dans le sang.
  • Il nuit à la fluidité du sang, ce qui affecte encore la manière dont il circule.
  • Il endommage l'intérieur des artères et rend celles-ci plus susceptibles à l'accumulation des substances graisseuses (athérosclérose).
  • Il réduit la quantité de sang acheminée aux doigts et aux orteils (parties du corps les plus éloignées du cœur).
Alcool

Les effets de l'alcool sur la circulation sanguine sont moins évidents que ceux du tabagisme :

  • En quantités modérées, l'alcool peut entraîner l'élargissement des vaisseaux sanguins, ce qui améliore la circulation en permettant au sang de circuler plus librement.
  • Les conclusions d'une étude scientifique ont démontré un léger bénéfice après un verre d'alcool, alors que deux verres ou plus causent des effets indésirables sur la circulation sanguine.
  • Les effets de l'alcool varient toutefois largement, selon le sexe du sujet, sa taille et son état de santé général.

Régime alimentaire

Il est important que le sang circule librement dans les artères, puisque ces vaisseaux sanguins sont responsables du transport de sang riche en oxygène, depuis le cœur vers le reste du corps. Un mauvais régime alimentaire peut entraîner le colmatage des artères par des substances graisseuses, provoquant ce qu'on appelle une « athérosclérose ». Les artères affectées rétrécissent et durcissent, ce qui empêche une circulation sanguine normale. En conséquence, certaines parties du corps ne reçoivent pas le sang dont elles ont besoin pour fonctionner correctement, ce qui peut causer des problèmes graves tels que les crises cardiaques.

Régime alimentaire propice à une bonne circulation sanguine

Mouvement

Comme nous l'expliquons à la rubrique « Qu'est-ce que la circulation sanguine ? », les mouvements physiques du corps sont très importants pour aider le sang à circuler dans les veines, particulièrement dans les jambes. Lorsque nous marchons, par exemple, les muscles des mollets et des pieds agissent comme une pompe et poussent le sang vers le cœur en comprimant les veines, comme on comprimerait un tube pour en faire sortir le contenu. Cette action musculaire aide à maintenir une bonne circulation veineuse.

Si nous ne bougeons pas pendant des périodes prolongées (surtout si nous restons assis), le sang peut s'accumuler dans les jambes, et cette stase peut causer des gonflements, des raideurs, et une gêne. Le manque de mouvement est aussi l'une des causes de formation de ce qu'on appelle les « caillots sanguins », de petites masses sanguines épaisses. Si un caillot se forme dans une veine profonde du corps, il se produit une « thrombose veineuse profonde » (TVP).

Les veines entourées par les muscles des jambes sont les plus propices à l'apparition de thromboses veineuses profondes. Vous avez peut-être entendu parler du développement de thromboses veineuses profondes chez certaines personnes qui restaient assises pendant de longues périodes, lors d'un vol en avion, par exemple. Les TVP sont le résultat direct d'une mauvaise circulation et peuvent être très dangereuses. C'est pourquoi, à titre préventif, il est recommandé de bouger régulièrement et de faire travailler les muscles des mollets pour que le sang continue de circuler.

État de santé

De nombreux états de santé peuvent affecter la circulation sanguine. Parmi ceux-ci :

Diabète

Le diabète est une condition complexe qui peut affecter de nombreuses parties du corps. Il peut causer une mauvaise circulation et un manque de sensation dans les pieds, ce qui peut entraîner des plaies aux pieds, appelées « ulcères ». Les personnes atteintes de diabète sont plus susceptibles d'être admises à l'hôpital pour un ulcère au pied que pour d'autres complications du diabète. Le diabète peut aussi nuire à la circulation sanguine en contribuant au blocage des artères (« athérosclérose »).

Tension artérielle

La tension artérielle, ou « hypertension », est une condition dans laquelle le sang pompé dans le corps exerce une pression trop importante sur les parois des artères. Cette condition est souvent liée au blocage des artères (athérosclérose) et à un niveau de cholestérol (substance graisseuse dans le sang) plus élevé que la normale. Le cholestérol est principalement fabriqué par le corps, mais on le retrouve aussi dans certains aliments.

L'hypertension est un problème, parce qu'elle peut endommager les artères en déchirant leurs parois et en créant des zones endommagées dans lesquelles le cholestérol se dépose plus facilement, favorisant ainsi le développement d'une obstruction. De plus, une artère endommagée risque de ne pas fournir suffisamment de sang aux organes (les reins, par exemple). Avec le temps, cette mauvaise circulation sanguine peut entraîner une importante détérioration des organes concernés.

Athérosclérose

L'athérosclérose est une condition dans laquelle les substances graisseuses (provenant souvent d'un mauvais régime alimentaire) se déposent sur les parois des artères. Sous l'effet de ces dépôts, le passage réservé au sang dans les artères se rétrécit et les artères durcissent. Le sang ne peut plus circuler librement comme il le devrait normalement. L'athérosclérose est une condition grave, parce qu'elle augmente le risque de réduction du flux sanguin et, par conséquent, le développement de problèmes tels que :

  • Crise cardiaque (défaillance soudaine du cœur en raison d'un manque de sang)
  • AVC (défaillance soudaine du cerveau à cause d'un manque de sang)
Maladies cardiaques

Le terme général de « maladies cardiaques » s'utilise pour décrire une série de troubles affectant le cœur et les vaisseaux sanguins. Comme vous pouvez l'imaginer, si le cœur et/ou les vaisseaux sanguins ne fonctionnent pas comme ils le devraient, la circulation sanguine s'en trouve affectée.

Différentes formes de maladies cardiaques peuvent entraîner des problèmes circulatoires qui, souvent, affectent plus particulièrement les mains et les pieds.

Maladie de Raynaud

Vous avez peut-être entendu parler de la « maladie de Raynaud ». Il s'agit d'une condition dans laquelle les vaisseaux sanguins rétrécissent, empêchant ainsi la circulation sanguine normale. Une « attaque » peut durer de quelques minutes à quelques heures, les zones les plus affectées étant les doigts et les orteils. D'autres parties du corps peuvent toutefois aussi être touchées, comme les oreilles et le nez.

Le principal symptôme est le changement de couleur de la peau sur la zone affectée, qui se déroule généralement en trois stades :

  • Premier stade : la zone affectée devient blanche, parce que le flux sanguin est restreint.
  • Deuxième stade : la zone affectée devient bleue sous l'effet du manque d'oxygène (cela peut s'accompagner de la sensation de froid et de l'engourdissement de cette partie du corps).
  • Troisième stade : la zone affectée devient rouge sous l'effet d'un retour sanguin plus fort que la normale (ce retour du sang peut s'accompagner de fourmillements ou d'élancements et de gonflements).

Ces symptômes disparaissent progressivement lorsque le flux sanguin normal est rétabli.

Lire la suite

Comment améliorer notre circulation sanguine ?

Si vous présentez des symptômes de mauvaise circulation veineuse pour la première fois, comme des douleurs dans les jambes ou encore des mains et pieds froids, la première chose à faire est de consulter votre médecin pour un contrôle de routine.

Si aucun problème médical vous empêchant de faire de l'exercice et de changer de régime alimentaire n'est déterminé, vous pouvez prendre certaines mesures simples qui vous aideront à améliorer votre circulation :

1

Exercice

L'exercice est important pour contribuer à préserver une bonne circulation. Nous vous présentons ici quelques moyens simples de contribuer à une meilleure circulation

La marche

  • L'un des exercices les plus simples et les meilleurs à tout âge
  • Parfaite pour faire travailler les muscles des jambes et aider à faire remonter le sang veineux vers le cœur
  • Aussi simple que :
    • Descendre du bus un arrêt avant la destination et marcher le reste du chemin
    • Faire les courses à pied, et non en voiture
    • Prendre les escaliers, et non l'ascenseur ou l'escalator
  • Commencez par de courtes marches 2 à 3 fois par semaine et, à mesure que la forme revient, marchez plus souvent, idéalement tous les jours

La natation

  • Exercice idéal pour bien des raisons : la natation fait travailler le cœur, les poumons et les muscles, sans aucune pression sur les articulations
  • La natation peut être aussi douce ou énergique que vous le souhaitez
  • Encore une fois, commencez par nager peut-être une fois par semaine et, à mesure que la forme revient, nagez plus souvent

Le fait de nager régulièrement et de pratiquer une autre forme d'activité physique, comme la marche par exemple, permet d'exercer des groupes de muscles différents, en particulier les muscles des jambes, qui agissent comme un « deuxième cœur » en repoussant le sang vers le (premier) cœur.

Mouvements de bascule du pied

  • Un bon moyen de remettre la circulation sanguine en marche lorsque vous avez une sensation d'engourdissement, de picotements ou de douleur dans les pieds
  • Lorsque vous êtes assis chez vous, ou lorsque vous regardez la télévision
  • Lorsque vous vous déplacez, dans l'autobus, par exemple, ou lorsque vous attendez pour un rendez-vous
  • Un moyen parfait d'augmenter votre niveau d'activité et d'améliorer votre circulation sanguine

L'ajout d'exercice à votre journée peut être difficile, surtout lorsqu'il fait mauvais. Le stimulateur circulatoire Revitive a été mis au point pour améliorer la circulation veineuse en activant les muscles des pieds et des jambes, ce qui contribue à augmenter le flux sanguin. Il peut s'utiliser confortablement installé chez soi, en lisant, en travaillant sur un ordinateur ou en regardant la télévision.

2

Ajoutez à votre régime des aliments qui améliorent la circulation

Un régime alimentaire sain et équilibré est l'un des moyens les plus importants de contribuer à une bonne circulation. Il consiste à boire beaucoup d'eau et à manger les quantités recommandées de fruits, légumes et aliments complets. Les aliments suivants, en particulier, sont réputés posséder des propriétés de stimulation de la circulation sanguine :

  • OrangesOranges and other citrus fruits high in vitamin C
  • Chocolat noirChocolat noir
  • TomatesTomates
  • SaumonSaumon
  • AvocatsAvocats
  • Poivre de CayennePoivre de Cayenne
  • Graines de tournesolGraines de tournesol
  • GingembreGingembre
  • AilAil
  • Ginkgo BilobaGinkgo Biloba
  • Baies de GojiBaies de Goji
  • PastèquePastèque
  • Pamplemousse rosePamplemousse rose
  • AbricotsAbricots
En savoir plus sur la circulation sanguine

S'il vous plaît attendre...

{{var product.getName()}} added to basket

X